La Ligue arabe suspend la Syrie, qui juge la décision "illégale"

Déjouant les attentes, la Ligue arabe, dont les ministres des Affaires étrangères tenaient réunion au Caire samedi, a suspendu la Syrie et demandé à l'armée syrienne de cesser de tuer des civils. Damas a qualifié la décision de suspension d'"illégale".L'organisation panarabe va imposer des sanctions économiques et politiques contre le régime du président Bachar al Assad et va demander à ses membres de retirer leurs ambassadeurs en poste à Damas, a déclaré le Premier ministre du Qatar, le cheikh Hamad Bin Djassim. La suspension de la Syrie entrera en vigueur le 16 novembre, a-t-il précisé. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus