La Norvège se souvient du massacre du 22 juillet 2011

Offices religieux, dépôts de gerbes, rassemblements et concert sont programmés dimanche à travers la Norvège pour commémorer le premier anniversaire des attaques qui ont ensanglanté la paisible nation scandinave le 22 juillet 2011.Ce jour-là, l'extrémiste de droite Anders Behring Breivik avait tué 77 personnes, principalement des adolescents, en ouvrant le feu sur un camp d'été de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utoeya, juste après avoir fait exploser une bombe dans le quartier des ministères à Oslo. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes