Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

Le champion paralympique Oscar Pistorius a été condamné mardi à cinq ans de prison ferme pour avoir tué son amie Reeva Steenkamp en 2013, à l'issue d'un retentissant procès de presque huit mois. L'athlète de 27 ans a été conduit immédiatement en prison à la fin de l'audience.

L'accusé "est condamné à une peine maximum de cinq ans de prison", a déclaré la juge sud-africaine Thokozile Masipa. La famille de la victime s'est dite satisfaite de la sentence, selon son avocat.

La magistrate avait ouvert mardi à 09h30 la dernière audience du procès d'Oscar Pistorius. "La décision est la mienne, et uniquement la mienne", a-elle déclaré en ouverture de session. En Afrique du Sud, il n'y a pas de jury populaire, et le magistrat est seul responsable de la peine.

Dix ans requis

Le procureur avait requis dix ans de prison ferme contre le champion d'athlétisme, à l'issue d'un procès fleuve qui a passionné l'Afrique du Sud et l'opinion mondiale. La défense, mettant en avant son handicap - Pistorius est amputé des deux jambes - avait demandé une peine d'arrêts domiciliaires assortie d'un travail d'intérêt général.

Des dizaines de journalistes étaient présents, et plusieurs chaînes de télévision sud-africaines ont retransmis en direct la session, comme elles l'ont fait depuis le premier jour. Selon le parquet, il aurait été immoral que M. Pistorius échappe à la prison, alors qu'il a tué Reeva Steenkamp de quatre balles tirées à travers une porte de toilettes, fut-ce en la prenant pour un cambrioleur.

Privé de JO

L'une des avocates de M. Pistorius, Roxanne Adams, a estimé que le jeune homme pourrait passer dix mois derrière les barreaux avant d'être libéré et placé aux arrêts domiciliaires.

Le Comité paralympique international (CPI) a fait savoir que le sportif, même s'il sortait de prison avant les cinq ans, ne pourrait pas participer aux prochains jeux Olympiques de Rio en 2016.

/ATS


Actualisé le