Procès Pistorius: le procureur va demander une lourde peine

Le procureur au procès Pistorius a clairement dévoilé mercredi son intention de réclamer une lourde peine. Il a démonté tous les arguments de la défense, qui soutient que la prison serait un milieu trop hostile pour un handicapé amputé des deux jambes.

"Si la sentence de cette cour est trop légère, la société va perdre le respect de la Justice", a lancé le procureur Gerrie Nel. Il a ainsi souligné un des enjeux de ce procès très médiatisé, transmis en direct à la télévision, et objet d'innombrables commentaires en Afrique du Sud.

Les audiences peuvent durer encore jusqu'à la fin de la semaine. La juge prendra ensuite probablement un temps de réflexion avant de prononcer la sentence.

La famille de Reeva Steenkamp a par ailleurs refusé une compensation financière proposée par l'athlète. Elle ne le poursuivra pas au civil pour obtenir des dommages et intérêts, a indiqué l'avocat des parents dans un communiqué publié mercredi.

Le communiqué fait référence à un incident survenu la veille à l'audience. Le procureur avait brutalement affirmé que "la mère de la défunte (a dit) qu'elle ne voulait pas de l'argent du sang", soit 375'000 rands (32'600 francs) offerts par le champion paralympique.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes