La mort accidentelle d'Amy Winehouse par abus d'alcool confirmée

La justice britannique a confirmé la mort accidentelle d'Amy Winehouse par abus d'alcool. Après la découverte d'un vice de procédure, elle a réexaminé les conclusions de la première enquête sur les circonstances du décès de la chanteuse.L'enquête a confirmé que l'artiste de 27 ans avait, au moment de sa mort en juillet 2011, plus de cinq fois la limite légale d'alcool autorisée pour conduire, soit 416 mg d'alcool par décilitre de sang. "Un niveau d'alcool souvent associé à la mort", a déclaré l'officier judiciaire chargée de réexaminer les conditions de l'ênquête. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes