La police a arrêté l'un des commandants de Boko Haram

La police nigériane a annoncé mardi avoir arrêté l'un des commandants de Boko Haram. Surnommé le "boucher en chef", il a été capturé au cours d'une opération contre un camp du groupe islamiste armé dans le Nord-Est.

Mohammed Zakari, âgé de 30 ans, a été arrêté samedi "suite à un assaut majeur des forces de l'ordre contre les activités du groupe" dans la forêt de Balmo (Etat de Bauchi), dit le communiqué de la police. Il a participé "au massacre récent de sept personnes, dont des femmes et des enfants".

La forêt de Balmo est l'une des nombreuses bases opérationnelles d'où le groupe mène ses attaques sanglantes dans le Nord-Est. M. Zakari n'est pas connu comme un leader islamiste au Nigeria, mais Boko Haram est un groupe fragmenté, avec des cellules autonomes qui ont sûrement leurs propres chefs.

Méprise de l'armée

Dans la nuit de dimanche à lundi, 38 personnes ont été tuées lors de l'attaque du village de Dille (district d'Askira Uba), attribuée à Boko Haram.

Celle-ci a été suivie par un bombardement de l'armée lors duquel des villageois en fuite ont été pris pour des insurgés par les soldats.

Les exactions de la secte islamiste sont presque quotidiennes dans la région. Elles ont fait au moins 2500 morts depuis le début de l'année.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus