La police mexicaine vient au secours de 73 otages à Reynosa

Septante-trois personnes qui avaient été enlevées ont été secourues lundi par la police dans une maison du nord du Mexique. Trois suspects ont également été arrêtés et des armes, ainsi que dix tonnes de marijuana, saisies.

La maison, où étaient séquestrés les otages, était surveillée par les policiers à Reynosa, ville frontière de l'Etat de Tamaulipas, l'un des plus violents du Mexique.

Selon les enquêteurs, les ravisseurs capturaient leurs victimes à bord des bus ou dans les gares routières. Certaines d'entre elles pouvaient être détenues pendant quatre mois avant que les ravisseurs ne réclament une rançon à la famille.

Abus sexuels

Parmi ces otages, mexicains ou d'Amérique centrale, figuraient des femmes et des enfants, dont certains disent avoir été sexuellement abusés.

En 2010 dans le même Etat de Tamaulipas, 72 cadavres de migrants avaient été découverts dans une fosse commune. Le cartel des Zetas avait été soupçonné de ce massacre.

La guerre entre narcotrafiquants au Mexique fait un millier de morts par mois, selon les statistiques officielles.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes