La présidente brésilienne reporte sa visite aux Etats-Unis

La présidente brésilienne Dilma Rousseff reporte sa visite d'Etat à Washington prévue le 23 octobre. Brasilia juge insuffisantes les explications des Etats-Unis au sujet de récentes révélations sur des cas d'espionnage américain au Brésil.

Le service de presse de la présidence brésilienne a rappelé mardi que le président américain Barack Obama a téléphoné à Mme Rousseff lundi soir pendant 20 minutes. Son communiqué ne masque pas l'exaspération du gouvernement brésilien sur cette affaire d'espionnage par les services secrets américains.

Le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, a préféré expliquer qu'un tel déplacement "ne devrait pas être éclipsé par un seul dossier, quelles que soient son importance ou les difficultés qu'il présente".

La chaîne de TV Globo a révélé ces dernières semaines que l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) avait espionné les communications de Mme Rousseff, de ses proches collaborateurs et de millions de Brésiliens. Ainsi que les données de la plus grande entreprise du Brésil, le géant pétrolier Petrobras.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes