Le Japon expédie des équipements et un petit robot vers l'ISS

Une fusée japonaise H-2B a décollé dimanche matin pour transporter des équipements, du ravitaillement et un petit robot vers la station spatiale internationale (ISS), selon les images de l'Agence spatiale japonaise (Jaxa). Le tir a été effectué depuis la base de Tanegashima (sud).

Tout s'est déroulé conformément au programme, selon la Jaxa. Ce quatrième exemplaire du lanceur H-2B transportait un module cargo inhabité à usage unique, appelé HTV4 ou Kounotori ("la cigogne"), qui doit emporter 5,4 tonnes de matériel et vivres aux résidents de l'ISS.

Ce HTV4 est censé s'arrimer à l'ISS le 9 août et être déchargé dans les jours suivants. Il doit en repartir le 5 septembre en emportant les ordures non dangereuses et ce qui est devenu inutile à bord de la station avant de finir son épopée spatiale en se consummant lors de son retour dans l'atmosphère terrestre.

La H-2B effectuait dimanche son quatrième envoi d'un véhicule de ravitaillement nippon vers l'ISS, après ceux, réussis, de septembre 2009, janvier 2011 et juillet 2012.

Kirobo au milieu du matériel

Le vaisseau HTV emporte un volubile et agile petit androïde japonais, Kirobo, pensé par le roboticien Tomotaka Takahashi et développé par des chercheurs de l'université de Tokyo, de la Jaxa, de Toyota et du groupe publicitaire Dentsu.

Le petit Kirobo (34 cm) devra entretenir la conversation de façon naturelle, en japonais, avec le spationaute nippon Koichi Wakata qui devrait séjourner dans l'ISS à partir de novembre.

Kirobo, qui tire son nom de ce labo, est clairement inspiré d'"Astro le petit robot" (ou Astro Boy), personnage de manga (bande dessinée japonaise) imaginé après-guerre par feu le dessinateur Osamu Tezuka.

Nombreux tests

Ce mini-humanoïde sait marcher, reconnaître les visages et enregistrer des images mais a cependant dû subir de nombreux tests pour être capable de parler et remuer en micro-gravité.

L'objectif de ce projet est notamment d'étudier dans quelle mesure un robot de compagnie peut apporter un soutien moral à des personnes isolées pour une longue durée.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus