Le Québec confronté à la plus importante contestation étudiante

Jets de pierres, largage de gaz irritants, foule prise de panique, heurts, interpellations: le conseil national du parti au pouvoir au Québec a plongé vendredi au coeur du plus important et musclé conflit étudiant de l'histoire de la province francophone."Colère générale contre le Parti libéral" du Québec (PLQ), ont scandé plus de 2000 manifestants venus de toute la province, devant le Centre des congrès de Victoriaville, située à 170 kilomètres à l'est de Montréal. Le parti du Premier ministre Jean Charest doit s'y réunir ce week-end. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes