Le budget 2013 de la Grèce prévoit des hausses d'impôts

Le Parlement grec a voté dimanche soir le projet de budget 2013. Il prévoit des mesures impopulaires, dont des coupes dans les dépenses et des hausses d'impôts, pour permettre le versement à la Grèce d'une aide internationale de 31,5 milliards d'euros (38 milliards de francs).Les députés des trois partis membres de la coalition au pouvoir ont approuvé le budget avec une confortable majorité. Leur vote était un test de confiance pour la fragile coalition gouvernementale tripartite du Premier ministre Antonis Samaras, qui détient 168 des 300 sièges à l'Assemblée. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus