Le navire serait devenu ingouvernable en trois minutes

Le Concordia, qui s'est échoué en janvier en Italie faisant 32 morts, est devenu rapidement ingouvernable en raison de la grande quantité d'eau embarquée. Des experts au procès de Grosseto estiment que le capitaine aurait dû avertir l'équipage."Trois minutes à peine après le choc, le commandant Schettino a la certitude d'avoir un trou dans la coque et d'avoir embarqué tellement d'eau qu'elle empêche l'accès à la salle des machines", selon un rapport d'experts cité par les médias italiens. Le document a été au centre d'une deuxième audience technique consacrée à l'accident. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes