Le procès de Hosni Moubarak ajourné au 14 septembre

Un tribunal du Caire a ajourné dimanche au 14 septembre le procès en appel de Hosni Moubarak. L'ex-président égyptien comparaît pour "complicité de meurtres" de manifestants lors de la révolte populaire de 2011 qui l'a renversé.

Le "raïs" déchu, actuellement assigné à résidence dans un hôpital militaire du Caire, encourt la peine de mort. M. Moubarak est apparu pour cette sixième audience en appel assis sur un brancard, derrière les barreaux de la cellule réservée aux accusés. Neuf co-accusés, dont ses deux fils, étaient également présents.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus