Le rockeur argentin qui avait brûlé vive sa femme ira en prison

Un rockeur a été condamné à la prison a vie par la justice argentine pour avoir brûlé vive sa femme. En 2010, cet homme de 38 ans avait aspergé sa femme d'alcool lors d'une dispute et avait allumé son briquet. La femme de 29 ans était morte le lendemain à l'hôpital.

La Cour de cassation a alourdi mercredi la peine de 18 ans à laquelle l'accusé avait été condamné en première instance. Elle n'a retenu aucune circonstance atténuante.

En décembre 2004, l'homme avait été considéré comme un des responsables de l'incendie d'une salle de concert de Buenos Aires qui avait fait 194 morts et plus de 1000 blessés. Le feu avait éclaté pendant une prestation de son groupe Callejeros, dont il était le batteur. Il avait alors écopé de six ans de prison.

Le leader du groupe et l'organisateur du concert avaient également été sanctionnés, respectivement de 7 et 10 ans d'emprisonnement.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus