Le "super-typhon" Usagi fouette les Philippines et Taïwan

Le "super-typhon" Usagi, la plus puissante tempête tropicale de l'année, fouettait samedi les Philippines et Taïwan de pluies torrentielles et de rafales de vent. Hong Kong était aussi menacé, ainsi que les provinces de Chine méridionale.

Le typhon s'est d'abord dirigé sur les îles Batanes, dans le nord des Philippines, pendant la nuit de vendredi à samedi, avec des bourrasques atteignant 250 km/heure, endommageant les lignes téléphoniques et les cultures dans les champs, selon les autorités.

Dans son dernier bulletin d'alerte, le Centre national pour la gestion et la réduction des risques des catastrophes a enregistré des inondations dans quatre régions de l'île principale de Luzon, la zone la plus peuplée des Philippines.

Plusieurs routes et ponts ont été rendus impraticables par la montée des eaux ou par des glissements de terrain. Aucun décès n'a été rapporté pour l'heure, mais les services d'urgence et de secours ont dit se préparer au pire. Plus d'une centaine de familles ont déjà été évacuées dans une province au nord.

Avant le déluge

A Taïwan, quelques vols ont été annulés et des services de ferry suspendus, tandis que des écoles et bureaux ont été fermés dans de nombreuses localités, surtout dans le sud et dans l'est du pays, qui devraient recevoir le plus gros de la tempête.

Dans la province méridionale de Pintung, la tempête a inondé un village isolé, obligeant les soldats à évacuer des dizaines d'habitants.

Le ministère taïwanais de la Défense a déployé plus de 1600 soldats dans les zones à "haut risque" et placé 24'000 autres en état d'alerte. Près de 2500 personnes ont déjà été évacuées, selon les autorités.

Hong Kong et Chine aux aguets

Deux compagnies aériennes de Hong Kong ont annoncé l'annulation de tous leurs vols dimanche alors qu'Usagi pourrait représenter une "menace sérieuse" dimanche et lundi pour le territoire, selon l'observatoire météorologique national.

Le sud de la Chine se préparait également à l'arrivée d'Usagi et le centre national de météorologie a émis une alerte rouge pour les provinces côtières du Guangdong, du Fujian et du Zhejiang.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus