Le tueur présumé de Toulouse assiégé depuis 24 heures

Le siège du suspect des tueries qui ont fait sept morts en France dure désormais depuis plus de 24 heures malgré les "manoeuvres d'intimidation" de la police. Elle a fait exploser dans la nuit sa porte d'entrée, des fenêtres et ouvert une brèche dans un mur.Le suspect n'a pas réagi à ces détonations. Au total, il y en a eu 13, lourdes ou légères, qui ont retenti en quatre séries étalées de mercredi, peu avant minuit, à trois heures du matin. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes