Le typhon Haiyan a tué au moins 10'000 personnes

Le typhon Haiyan a fait au moins 10'000 morts dans la province de Leyte, dans le centre des Philippines, a déclaré dimanche le commissaire Elmer Soria, un des chefs de la police régionale. Il a détruit 70 à 80% des régions qu'il a traversées vendredi et samedi.

Des vagues hautes de cinq à six mètres charriant des débris ont rasé des maisons et noyé des centaines de personnes. Des vents atteignant 275 km/h ont été enregistrés et la montée des eaux a englouti des localités situées jusqu'à un kilomètre à l'intérieur des terres.

"Nous avons eu une réunion la nuit dernière avec le gouverneur et les autres responsables. Le gouverneur a dit que selon les estimations, 10'000 personnes sont mortes", a déclaré le commissaire Soria. "Les dégâts sont énormes." Si ce nouveau bilan se vérifie, Haiyan sera la catastrophe naturelle la plus sévère dans l'histoire récente des Philippines.

"C'est terrifiant"

Le typhon, qui a traversé d'est en ouest l'archipel philippin, s'est nettement atténué en atteignant dimanche les côtes du Vietnam, où des évacuations massives ont été ordonnées.

Le typhon a laissé dans son sillage des zones inondées où flottent des cadavres, des routes encombrées par les chutes d'arbres ou de pylônes, des maisons détruites.

Le ministre de l'Intérieur philippin Manuel Roxas déclarait: "je ne sais pas comment décrire ce que j'ai vu. C'est terrifiant" tandis que Tecson John Lim, un responsable de la municipalité de Tacloban, a affirmé que "les morts sont dans les rues, dans leurs maisons, ils sont sous les gravats, ils sont partout".

Aide internationale en vue

Face à l'ampleur de la catastrophe, le gouvernement a dépêché 15'000 soldats dans les zones les plus durement frappées, des avions chargés de matériel et des hélicoptères.

Plusieurs pays ont proposé leur aide. Les Etats-Unis vont fournir hélicoptères, avions et équipements destinés à la recherche et au sauvetage, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont accordé une aide de près d'un demi-million de dollars (370'000 euros) et de son côté, le PAM (Programme alimentaire mondial) est en train d'organiser le transfert de 40 tonnes d'aide alimentaire.

L'UNICEF, l'agence onusienne pour l'enfance, a déjà préparé 60 tonnes de matériel de santé et de survie.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes