Les Frères musulmans annoncent la mort de 34 partisans

Au moins 34 partisans des Frères musulmans ont été tués durant la dispersion par l'armée d'une manifestation de soutien au président déchu Mohamed Morsi devant le siège de la garde présidentielle au Caire, selon la confrérie. De son côté, l'armée égyptienne affirme qu'un "groupe terroriste" est en action au Caire.

Le bilan des Frères musulmans n'a pas pu être confirmé de source indépendante. La chaîne de télévision Al-Jazira parle même de 35 morts par balles, en citant une source hospitalière.

Selon Mourad Ali, du Parti de la liberté et de la justice, la branche politique des Frères musulmans, l'armée a attaqué un "sit-in" lundi à l'aube, après la première prière de la journée.

Lundi matin, l'armée égyptienne a déclaré qu'un "groupe terroriste" avait tenté de pénétrer à l'aube dans un site de la garde républicaine, sans donner pour l'instant plus d'informations.

Dimanche, le ministère égyptien de la Santé avait fait état de 29 blessés lors des manifestations des opposants au président Mohamed Morsi qui ont eu lieu dans la journée au Caire et à Alexandrie.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus