Les candidats français s'écharpent au sujet d'électeurs musulmans

François Hollande a dénoncé les "mensonges" de Nicolas Sarkozy concernant la régularisation des sans-papiers et les supposés appels de personnalités musulmanes à voter pour lui. Il a dit voir dans ces "amalgames" une preuve de "la fuite en avant" du président sortant sur le terrain des idées du Front national (FN).Le candidat socialiste a ainsi déclaré que, contrairement aux accusations de Nicolas Sarkozy, il ne souhaitait pas une régularisation massive mais au "cas par cas" des étrangers sans papiers vivant en France. Il s'est aussi inscrit en faux concernant le supposé soutien apporté par l'intellectuel musulman genevois controversé Tariq Ramadan. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes