Les jihadistes enlèvent des dizaines de personnes en Irak

Des jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont enlevé des dizaines de personnes dans le village de Tal Ali, dans le nord de l'Irak. Les habitants de cette localité avaient brûlé un drapeau du groupe et incendié une de ses positions militaires.

Les jihadistes, qui s'étaient retirés la veille du village situé dans la province de Kirkouk, sont revenus en force jeudi et ont enlevé une cinquantaine d'habitants, selon la police et des témoins.

L'EI s'est déjà livré à des enlèvements de masse en Irak, où il s'est emparé de vastes pans de territoire à la faveur d'une offensive fulgurante lancée le 9 juin au nord de Bagdad.

Amnesty international a accusé mardi les jihadistes de mener "une campagne systématique de nettoyage ethnique" et de se livrer à des exécutions de masse contre les minorités (Yazidis et chrétiens). La Haut-Commissaire adjointe de l'ONU aux droits de l'Homme, Flavia Pansieri, a, elle, évoqué des "actes à une échelle d'inhumanité qui est inimaginable".

/ATS


Actualisé le