Liban: échanges de tirs entre soldats et hommes armés sunnites

la tension reste vive au Liban après l'assassinat du général sunnite Wissam al-Hassan, chef des renseignements de la police. Des échanges de tirs ont opposé lundi des militaires et des hommes armés dans un quartier sunnite de Beyrouth. Dans le nord du pays, une femme a été tuée dans des affrontements à Tripoli.Dans la capitale, les soldats ont essuyé des tirs de la part d'hommes armés lorsqu'ils ont voulu rouvrir la route menant à Tariq al-Jdidé, un bastion des partisans de l'ancien Premier ministre sunnite Saad Hariri, et l'armée à riposté, a constaté un journaliste de l'AFP. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus