Liban: le chef des renseignements de la police tué dans un attentat

Huit personnes, dont le chef des renseignements de la police libanaise, ont été tuées et 86 autres blessées vendredi dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth. L'attaque fait redouter l'extension du conflit syrien dans le pays.L'attentat a visé le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI) du Liban, le général Wissam al-Hassan, un musulman sunnite proche de Saad Hariri, chef de l'opposition libanaise, opposée au régime de Damas. Il était pressenti pour prendre la tête des FSI à la fin de l'année. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes