Libye: la communauté internationale au chevet de la Libye nouvelle

Les nouvelles autorités libyennes ne rentreront pas bredouille de la conférence de Paris sur la Libye. Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé à l'issue de la rencontre le dégel immédiat d'une quinzaine de milliards de dollars de fonds au profit du gouvernement de transition.Réunis jeudi après-midi, une soixantaine de pays et d'organisations internationales ont décidé "la levée du gel des avoirs" du régime déchu au profit des nouvelles autorités libyennes. "L'argent détourné par M. Kadhafi et ses proches doit revenir aux Libyens. Nous nous sommes tous engagés à débloquer l'argent de la Libye d'hier pour financer le développement de la Libye aujourd'hui", a déclaré Nicolas Sarkozy. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes