Libye: les restes de 1700 prisonniers découverts dans un charnier

Les restes de plus de 1700 prisonniers exécutés en 1996 par leurs geôliers de la prison d'Abou Salim ont été découverts dans un charnier à Tripoli. Le Conseil militaire des nouvelles autorités libyennes a indiqué avoir la preuve qu'il s'agissait d'"actes criminels".Le conseil a précisé qu'un comité technique était chargé de l'identification des corps, mais que cette opération "nécessiterait un certain temps". "De l'acide" a été versé sur les corps "pour éliminer toute preuve de ce massacre", selon lui. /SERVICE


Actualisé le