Malaysia Airlines a "perdu contact" avec un avion de 239 passagers

Un appareil de la compagnie Malaysia Airlines transportant 239 passagers à destination de Pékin a perdu contact avec le contrôle aérien après avoir quitté la capitale malaisienne, a annoncé la compagnie. Celle-ci a avisé les proches des passagers, ce qui montre qu'elle s'attend au pire.

Le vol MH370 a disparu samedi à 02h40 locales (19h40 heure suisse vendredi). L'appareil, un Boeing 777-200 qui a quitté Kuala Lumpur juste après minuit samedi, devait arriver à Pékin à 06h30 locales (23h30 heure suisse vendredi).

"Nous regrettons profondément d'avoir perdu tout contact avec le vol MH370 qui a quitté Kuala Lumpur en direction de Pékin", a déclaré dans un communiqué le directeur de Malaysia Airlines, Ahmad Yahya. "Notre équipe est en train d'appeler les proches des passagers et de l'équipage", a-t-il ajouté. "Nos pensées et nos prières vont à tous les passagers concernés, l'équipage et leurs familles."

Pas de Suisse à bord

L'avion, qui devait relier Kuala Lumpur à Pékin, transportait 227 passagers de 14 nationalités différentes et 12 membres d'équipage. D'après un message délivré sur le compte Facebook de Malaysia Airlines par son directeur Ahmad Yahya, aucun Suisse n'était dans l'appareil.

Outre 152 Chinois, 38 Malaisiens et 12 Indonésiens, trois Français, un Italien, un Néerlandais et un Autrichien figuraient sur la liste des passagers, selon M. Yahya. Se trouvaient également à bord sept Australiens, quatre Américains, deux Néo-zélandais, deux Canadiens, deux Ukrainiens, un Russe et un Taïwanais.

Espace aérien vietnamien

Malaysia Airlines, tout en se disant "profondément attristée", ne confirme pas que l'appareil s'est écrasé. L'avion de Malaysia Airlines a disparu dans l'espace aérien vietnamien, ajoute-t-elle.

"L'avion a perdu le contact dans l'espace aérien de la province de Ca Mau avant de pouvoir entrer en contact avec le contrôle aérien de Ho Chin Minh-Ville", a précisé un communiqué publié sur le site internet du gouvernement.

Une responsable de l'aéroport de Pékin a indiqué qu'une structure d'urgence avait été mise en place. Boeing, de son côté, s'est exprimé sur Twitter: "Nous suivons attentivement les informations sur le MH370. Nos pensées vont à tous ceux qui sont à bord."

La compagnie Malaysia Airlines (MAS) a enregistré peu d'accidents. En octobre, un bimoteur Twin-Otter s'était écrasé à l'atterrissage sur l'île de Bornéo, entraînant la mort du copilote et d'un passager. En 1977, un autre appareil s'était écrasé dans le sud de la Malaisie, tuant les 93 passagers et les sept membres d'équipage.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes