Mali: la mort d'Abou Zeid semble se confirmer, doute sur Belmokhtar

La mort d'Abdelhamid Abou Zeid, un des chefs au Mali d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), semblait se confirmer lundi, l'armée française la qualifiant de "probable". Celle d'un autre dirigeant jihadiste, Mokhtar Belmokhtar, restait beaucoup plus incertaine.La mort au cours de combats dans le nord-est du Mali d'Abou Zeid et de Belmokhtar, tous deux Algériens, avait été annoncée par le Tchad vendredi dernier. Sous couvert d'anonymat, un jihadiste d'Aqmi a lui aussi déclaré lundi qu'Abou Zeid était bien mort mais il a démenti le décès de Mokhtar Belmokhtar. /SERVICE


Actualisé le