Mandat d'arrêt de Damas contre le chef de l'opposition libanaise

Damas a émis des mandats d'arrêt contre l'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri et un député libanais, a indiqué mercredi l'agence officielle syrienne Sana. Les deux hommes sont accusés d'envoyer des armes à la rébellion en Syrie."Le procureur général à Damas a émis des mandats d'arrêt contre Saad Hariri (chef de l'opposition libanaise hostile au régime de Damas, NDLR), et le député Okab Sakr", a indiqué Sana sans plus de précisions. Une source au sein des services de sécurité libanais a confirmé cette information à l'AFP à Beyrouth, précisant que ces mandats étaient "parvenus hier aux autorités libanaises". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes