Minute de silence pour Mohamed Merah: une enseignante suspendue

Une professeur de lycée a été suspendue vendredi après avoir demandé à ses élèves de respecter une minute de silence à la mémoire de Mohamed Merah. Selon elle, le jeune homme est une "victime" dont les liens avec Al-Qaïda ont été "inventés" par le président Nicolas Sarkozy.Selon le site Internet du journal "Paris Normandie", la professeur d'anglais de 56 ans d'un lycée de Rouen (nord-est de Paris) a demandé peu après le début des cours à ses élèves de terminale une minute de silence à la mémoire du jeune jihadiste. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus