Monti à la tête d'une coalition centriste pour les législatives

Le chef du gouvernement démissionnaire italien Mario Monti a annoncé vendredi soir avoir accepté d'être le chef d'une coalition centriste aux législatives de fin février en Italie. Il franchit ainsi un pas supplémentaire vers un engagement plus direct dans la campagne."J'accepte d'assumer le rôle de chef de la coalition et je m'engagerai pour garantir le succès de cette opération", a déclaré M. Monti au cours d'une conférence de presse impromptue, à l'issue d'une rencontre avec des représentants de groupements centristes et d'organisations civiques. /SERVICE


Actualisé le