Moscou confirme son aide financière à l'Ukraine

Moscou confirme vouloir honorer sa promesse d'octroyer à l'Ukraine une seconde tranche d'aide après le versement, en décembre, de 2,2 milliards d'euros. Vendredi, le président russe Vladimir Poutine s'est entretenu avec son homologue ukrainien Viktor Ianoukovitch dans le cadre de l'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi.

Samedi matin, le ministre russe des Finances, Anton Silouanov, a confirmé que Moscou allait octroyer son aide à l'Ukraine. Cette aide vise à sauver de la faillite l'ancienne république soviétique. Une première tranche de trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) avait été débloquée en décembre dernier et devait être suivie par une deuxième tranche de deux milliards de dollars.

Le versement de cette deuxième tranche n'a pas encore été effectué, a expliqué Anton Silouanov, car Moscou attend que Kiev s'acquitte d'une dette de 2,7 milliards de dollars pour des livraisons de gaz. "Nous tiendrons la promesse que nous avons faite à l'Ukraine, mais nous aimerions que la partie ukrainienne remplisse les obligations qui lui incombent", a déclaré M. Silouanov devant la presse.

Aide gelée

L'Ukraine devait apurer sa dette à la fin janvier, mais n'a pas tenu ses engagements, a encore précisé le ministre russe des Finances.

Moscou a gelé son aide à l'Ukraine en attendant de connaître le nom du nouveau Premier ministre appelé à remplacer le pro-russe Mikola Azarov limogé fin janvier par le président Ianoukovitch pour tenter d'apaiser ses opposants.

Cette annonce intervient alors que le président Viktor Ianoukovitch a rencontré vendredi soir Vladimir Poutine en privé à Sotchi à l'occasion du coup d'envoi des Jeux olympiques d'hiver. "Il y a eu un contact entre Poutine et Ianoukovitch. C'était un tête à tête durant la cérémonie d'ouverture", a simplement déclaré Iouri Ouchakov, conseiller pour la politique étrangère du président russe.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus