Moscou et Pékin imposent leur veto à des sanctions contre Damas

La Chine et la Russie ont opposé mardi leur veto à un projet de résolution des pays occidentaux du Conseil de sécurité de l'ONU menaçant le régime syrien de "mesures ciblées" pour la répression du régime du président Bachar al-Assad. Washington est furieux.Neuf pays ont voté pour. La Russie et la Chine, deux membres permanents du Conseil, ont voté contre, usant de leur droit de veto. Quant à l'Afrique du Sud, l'Inde, le Brésil et le Liban, ils se sont abstenus. /SERVICE


Actualisé le