Mousson: plus de 50'000 personnes à secourir dans un Etat himalayen

Les pluies de mousson et des glissements de terrain ont fait plus de 550 morts dans l'Etat himalayen d'Uttarakhand, dans le nord de l'Inde, a annoncé vendredi le chef du gouvernement local. Des hélicoptères et des milliers de soldats ont été déployés pour venir au secours de plus de 50'000 personnes isolées.

"556 corps ont été repérés par l'armée, soit flottant sur l'eau, soit ensevelis dans la neige fondue", a déclaré Vijay Bahuguna, chef du gouvernement de l'Uttarakhand. "Ce type de catastrophe ne s'est jamais produit dans l'histoire de l'Himalaya", a-t-il souligné.

En une semaine, la mousson a déclenché des glissements de terrain et des inondations. "Le nombre de morts pourrait augmenter fortement dans les jours qui viennent", a déclaré Yashpal Arya, le ministre de l'Etat chargé des secours.

Les rivières en crue ont emporté des maisons, des immeubles et même des villages entiers, et détruit des ponts et des routes étroites menant à des sites de pèlerinage situés en altitude dans cet Etat montagneux, riche en temples hindous.

Avertissement insuffisant

Bahuguna s'en est pris aux services météorologiques indiens (IMD), qu'il a accusés de ne pas avoir lancé d'alerte appropriée avant l'arrivée précoce des pluies de mousson. "L'avertissement de l'IMD n'était pas suffisamment clair", a-t-il déploré.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes