Nabilla en garde à vue: le déroulement de l'accident reste confus

Agression ou dispute qui dégénère? Les circonstances dans lesquelles le compagnon de Nabilla a été blessé au couteau restent confuses. La starlette franco-suisse était samedi en garde à vue et son petit ami hospitalisé. Ils ont livré deux versions des faits aux enquêteurs.

L'affaire enflamme les médias sociaux en France. Samedi à la mi-journée, le hashtag #NabillaenGAV (GAV garde à vue) était encore en tête des sujets les plus discutés sur Twitter dans le pays.

Dans un premier temps, des sources concordantes avaient rapporté des propos de la jeune femme, selon lesquels son compagnon avait été blessé par des agresseurs alors que le couple rentrait dans une chambre d'hôtel de Boulogne-Billancourt près de Paris.

Couteau et cocaïne

Mais durant la garde à vue, Nabilla a affirmé aux enquêteurs que son petit ami Thomas Vergara, sous l'emprise de la cocaïne, s'était blessé lui-même au cours d'une dispute.

"La seule version de Mlle Benattia, c'est celle qui est inscrite sur les PV, la seule qu'elle ait livrée aux policiers pendant la garde à vue. Les premiers propos rapportés dans les médias n'ont aucune valeur", a déclaré samedi son avocat Martin Desrues.

"Elle a expliqué qu'ils ont eu une altercation et qu'il a pris un couteau. Dans la confusion, il se serait alors porté un coup à lui-même, involontairement", a relaté le parquet de Nanterre. Nabilla Benattia nie l'avoir poignardé.

Versions divergentes

Coup de théâtre samedi, Thomas Vergara, profondément blessé au thorax, a enfin pu être entendu. Selon sa version, le couple aurait été attaqué par trois hommes. Il infirme donc la dernière version de Nabilla, mais confirme la première qu'elle avait donnée.

Les premiers éléments de l'enquête, ouverte pour "tentative d'homicide volontaire", n'avaient pourtant pas confirmé cette version.

Nabilla "éprouvée"

Vendredi, l'avocat et l'attachée de presse de la starlette avaient déclaré dans un communiqué que leur cliente était "quelque peu éprouvée par sa garde à vue" et s'inquiétait "surtout de l'état de santé de M. Vergara".

Les tests d'alcoolémie n'ont révélé aucune trace chez la jeune femme dont le casier judiciaire est vierge. Pour la drogue, les analyses sont en cours, a précisé le parquet.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes