Naufrage: les secours utilisent des micro-charges explosives

L'exploration du Costa Concordia échoué devant la côte toscane se poursuit à l'aide de micro-charges explosives pour ouvrir les portes internes. Quant au bilan, les autorités n'ont pas confirmé la découverte d'un septième corps, comme l'affirmait le site du quotidien "La Stampa".Le bilan provisoire établi par les garde-côtes s'élève donc toujours à six morts et 29 disparus. Parmi eux, 14 sont des Allemands, 6 des Italiens, 4 des Français, 2 des Américains, un est hongrois, un autre péruvien et un dernier indien. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus