Nigeria: au moins 121 morts dans une série d'attaques coordonnées

Des dizaines de personnes ont été tuées vendredi dans une spectaculaire série d'attaques revendiquées par la secte islamiste Boko Haram à Kano, la deuxième ville du Nigeria. Les corps des victimes jonchaient les rues et s'entassaient dans les hôpitaux."Nous avons pour l'instant 121 corps", a déclaré une source anonyme à la Croix-Rouge nigériane. Un journaliste de l'AFP a rapporté qu'au moins 80 corps étaient entassés à la morgue du principal hôpital de Kano. Une centaine de personnes attendait à l'extérieur pour recueillir les dépouilles de proches, alors qu'un couvre-feu de 24 heures a été décrété par les autorités locales. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes