Nigeria: des centaines de déplacés après de nouvelles violences

Des centaines d'habitants ont fui samedi leurs habitations dans la ville de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria, après des combats entre forces de sécurité et islamistes de la secte Boko Haram. Celle-ci a revendiqué une série d'attaques anti-chrétiens qui ont fait plus d'une vingtaine de morts.Des dizaines d'islamistes armés ont attaqué vendredi la ville de Potiskum, notamment le commissariat de la police. Deux banques ont été cambriolées et incendiées par les islamistes, selon des habitants. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes