Norvège: Anders Breivik dit avoir agi au nom des Droits de l'Homme

Anders Behring Breivik a déclaré mardi devant le tribunal d'Oslo être un "ultra-nationaliste" ayant agi au nom des Droits de l'Homme pour sauver son peuple. Il a affirmé avoir été influencé par Al-Qaïda lorsqu'il a massacré 77 personnes l'été dernier en Norvège."Les attaques du 22 juillet étaient des attaques préventives pour défendre les Norvégiens de souche", avait déclaré auparavant Breivik dans une intervention préliminaire de près d'une heure et quart, au lieu des 30 minutes accordées par la cour, qui voulait éviter un discours de propagande. Il avait conclu son intervention en demandant à être acquitté. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes