Nouvelles sanctions de l'UE et défection d'un général syrien

L'Union européenne a adopté lundi de nouvelles sanctions contre la Syrie, qui visent davantage d'entités et étendent l'embargo sur les ventes d'armes. Par ailleurs, les habitants de la ville de Homs ont affirmé être victimes d'un "génocide".Les dernières mesures ajoutent six sociétés et administrations, ainsi qu'une personne, aux listes des gels d'avoirs et interdictions de visa. Les assurances de livraisons d'armes seront elles aussi concernées par l'embargo sur les ventes d'armes à la Syrie. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus