Offensive près de Damas après un attentat nocturne meurtrier

Les forces du régime syrien menaient vendredi une vaste offensive dans la banlieue de Damas afin d'en déloger les rebelles. Cette opération a fait suite à un attentat nocturne à la voiture piégée qui a fait au moins onze tués dans le nord de la capitale, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).L'agence de presse officielle SANA a de son côté rapporté qu'un "attentat terroriste à la bombe" avait visé une "station d'essence près de l'hôpital Hamiche" dans le quartier de Massaken Barzé, où vit une importante communauté alaouite, la minorité religieuse dont fait partie le président Bachar al-Assad. Elle a fait état de "plusieurs morts et de nombreux blessés parmi les civils". /SERVICE


Actualisé le