Ouverture du scrutin pour les élections législatives au Népal

Les bureaux de vote se sont ouverts mardi matin au Népal pour des élections nationales. Elles devraient s'avérer cruciales pour le processus de paix dans un pays en proie à une impasse politique depuis cinq ans.

"Le vote a commencé dans tout le pays", a déclaré à l'AFP, Bir Bahadur Rai, un porte-parole de la commission électorale. Les électeurs ont commencé à faire la queue devant les bureaux de vote près d'une heure avant l'ouverture du scrutin dans la capitale, ont observé des journalistes de l'AFP.

Quelque 50.000 soldats et 140.000 agents de police doivent surveiller les bureaux de vote pour prévenir les violences. Les premiers résultats sont attendus dans la semaine suivant le vote mais le comptage manuel devrait durer jusqu'à fin novembre.

Ces élections, en vue de former une Assemblée constituante, sont les deuxièmes organisées depuis la fin de la guerre civile. Les premières ont eu lieu en 2008, après la conclusion d'un accord de paix ayant mis fin à 10 ans de combats et permis le remplacement de la royauté par une république.

Mais les coalitions qui se sont succédé depuis ont échoué à mettre au point une constitution et le parti maoïste, qui avait remporté les élections de 2008, s'est scindé.

Plus de 100 partis présentent des candidats en lice pour 601 sièges. Le Parti Marxiste Léniniste Unifié (UML), le Népali Congress (centre droit) et les maoïstes devraient arriver en tête.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus