Pas de changement pour Mandela, dont l'état reste grave

L'état de santé de Nelson Mandela, 94 ans, n'a pas évolué depuis son admission samedi à l'hôpital dans un état grave, ont indiqué lundi matin les autorités sud-africaines. Elles rompaient un silence de quarante-huit heures qui a inquiété le pays.

"L'ancien président Nelson Mandela est toujours hospitalisé et son état est inchangé. Madiba a été admis le samedi 8 juin 2013 pour être soigné dans un hôpital de Pretoria pour une infection pulmonaire", a indiqué la présidence dans un très bref communiqué, utilisant son nom de clan affectueusement adopté par la plupart des Sud-Africains.

"Le président Jacob Zuma appelle à nouveau l'Afrique du Sud à prier pour Madiba et sa famille", a-t-elle ajouté. Le porte-parole de la présidence Mac Maharaj avait annoncé samedi matin l'hospitalisation pour une pneumonie, dans un état grave, du héros de la lutte anti-apartheid qui était à nouveau malade depuis quelques jours et dont c'est le quatrième séjour à l'hôpital depuis décembre.

Le nom de l'établissement de Pretoria où il est soigné n'a pas été divulgué, pas plus que lors de ses précédentes hospitalisations.

Des dizaines de journalistes campaient toutefois devant un hôpital spécialisé de la capitale où il aurait été admis. Deux filles de Nelson Mandela et plusieurs petits enfants y ont été vus dimanche. "J'ai vu mon père et il va bien. C'est un combattant", a affirmé au quotidien britannique "The Guardian" la fille de l'ancien président, Zindzi, seule membre de la famille à briser le silence.

Cette discrétion est sans doute liée à l'absence d'évolution majeure dans un sens ou dans un autre et le seul bulletin de santé publié samedi matin - état "préoccupant mais stable" - reste valable. Le premier président noir qu'a connu l'Afrique du Sud aura 95 ans le 18 juillet.

Si officiellement, l'heure est toujours aux prières et aux voeux de prompts rétablissements, les voix se font inhabituellement fortes cette fois pour dire que même les héros ont le droit de mourir un jour.

Nelson Mandela avait passé au total vingt-sept années de détention dans les geôles du régime de l'apartheid dans son pays.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus