Pas décidé à se rendre, Assange dénonce une "chasse aux sorcières"

Julian Assange a fait dimanche comme attendu une apparition spectaculaire, au balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres. Il a demandé au président américain Barack Obama la fin de la "chasse aux sorcières" contre WikiLeaks, s'affichant bien décidé à ne pas se rendre.Attendu par des centaines de sympathisants, M. Assange, invisible depuis plusieurs mois et réfugié depuis le 19 juin dans cette ambassade, est apparu en milieu d'après-midi au balcon blanc de l'ambassade. Situé au rez-de-chaussée surélevé de l'immeuble, il était protégé par le statut diplomatique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus