Pékin évacue du Vietnam des milliers de ses ressortissants

La Chine a évacué du Vietnam plus de 3000 de ses ressortissants et déployé cinq navires pour en rapatrier d'autres, selon les médias officiels chinois. De nouvelles manifestations sont prévues dimanche dans les grandes villes vietnamiennes.

Plus de 3000 Chinois ont été évacués, indique un décompte publié par l'agence officielle Chine nouvelle. Le Vietnam est le théâtre depuis plusieurs jours d'émeutes anti-chinoises, les plus violentes depuis des décennies.

Le déploiement par la Chine, début mai en mer de Chine méridionale, d'une plateforme pétrolière dans les eaux disputées des îles Paracels, a mis le feu aux poudres d'une crise qui couve depuis des années. Selon Hanoï, Pékin a envoyé 80 navires pour protéger la plateforme.

Dispute territoriale

Les Paracels, îlots coralliens entre le nord du Vietnam et le nord des Philippines, sont revendiqués par Pékin et Hanoï mais de fait contrôlés par la Chine depuis 1974, après une bataille navale entre qui avait causé la mort d'une cinquantaine de Vietnamiens.

Ces derniers jours, les manifestations anti-chinoises se sont étendues à 22 des 63 provinces du Vietnam, pays de 90 millions d'habitants tenu par un régime autoritaire. Les foules en colère ont mis le feu à des usines détenues par des Chinois, mais aussi par des Taïwanais, Sud-Coréens et Singapouriens.

Pékin accuse Hanoï de "connivence" avec les émeutiers.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus