Pétrolier Erika: condamnations confirmées, dont celle de Total

La justice française a validé mardi définitivement les condamnations pénales prononcées en 2010 dans l'affaire du naufrage du pétrolier Erika, échoué en 1999 au large de la Bretagne. Total avait notamment écopé de l'amende maximale de 375'000 euros.La Cour de cassation, la plus haute juridiction française, a en outre condamné Total à "réparer les conséquences du dommage solidairement avec ses coprévenus d'ores et déjà condamnés" et à verser des dommages et intérêts, selon son arrêt. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes