Plus de 100 blessés et 24 interpellations à Madrid

Les services d'urgence ont dénombré 101 blessés, tous légèrement atteints, dans les incidents qui ont suivi samedi soir à Madrid une manifestation monstre contre l'austérité. Par ailleurs, 24 personnes ont été interpellées par la police.

La police a elle chargé contre plusieurs dizaines de jeunes qui jetaient des projectiles sur les forces de l'ordre, a constaté une journaliste de l'AFP sur place.

Les jeunes ont également monté des barricades avec des barrières, enflammé des poubelles et cassé les vitres d'une banque à coup de chaises en fer forgé.

Un groupe de forces anti-émeutes a été entouré et pris à partie par des manifestants qui leur jetaient des projectiles.

Tirs

Des forces de l'ordre ont elles alors répondu avec des tirs de balles en caoutchouc vers les manifestants.

Les incidents ont fait une centaine de blessés légers dont une moitié de policiers, ont indiqué les services de secours et le gouvernement espagnol, précisant qu'au moins 13 personnes avaient été hospitalisées, dont un agent dans un état grave. Et 24 manifestants ont été interpellés pour "agression à policiers, jets de pierres et autres objets et vandalisme", a-t-il également été précisé.

Certains des jeunes manifestants ont monté des tentes sur une grande avenue en plein centre de la capitale espagnole, affirmant avoir l'intention de rester une fois la manifestation dispersée.

300 organisations

Certains étaient arrivés dans la capitale en huit colonnes, après avoir marché pendant près d'un mois, depuis l'Andalousie, dans le sud, la Catalogne, dans l'est, les Asturies, dans le nord-ouest, ou l'Estrémadure, dans l'ouest.

Quelque 1700 policiers sur place

Et de multiples organisations citoyennes, associations, groupes de la mouvance des "indignés" ou collectifs professionnels appelaient à manifester. Une mobilisation rappelant les grands défilés qui avaient marqué la poussée de fièvre sociale, retombée depuis, qui a agité l'Espagne en 2011 et 2012.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes