Plus de 150 morts dans le bombardement d'un village

Plus de 150 personnes selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), et plus de 200 selon un chef rebelle syrien, ont été tuées jeudi dans l'attaque avec des chars et des hélicoptères par les forces gouvernementales syriennes de la localité de Treimsa, dans le centre de la Syrie."Des troupes gouvernementales ont bombardé (Treimsa) en utilisant des chars et des hélicoptères", a déclaré à l'AFP par téléphone le président de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. L'OSDH a estimé que le nombre des morts était supérieur à 150, soit un total de plus de 200 tués dans le pays pour la journée de jeudi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes