Plus de mille personnes sauvées par la marine italienne

La Marine militaire italienne a sauvé plus de mille migrants au cours des dernières vingt-quatre heures. Venus de pays arabes et du Pakistan, ils étaient à bord dans plusieurs embarcations à destination de l'Europe.

Les opérations de sauvetage ont été effectuées par le dispositif militaire déployé par l'Italie en Méditerranée dans le cadre de l'opération "Mare Nostrum". Six navires militaires et des hélicoptères ont été impliqués dans ces opérations, a précisé la Marine militaire vendredi dans un communiqué.

Elles se sont déroulées dans la nuit, au large de l'île de Lampedusa. La Marine indique qu'elle a récupéré 823 réfugiés, auxquels s'ajoutent les 233 de mercredi soir. Parmi eux, 30 femmes et 46 mineurs.

Eviter les drames

Les réfugiés proviennent notamment d'Egypte, d'Irak, du Pakistan et de Tunisie. Ils devraient rejoindre dans la journée de samedi le port sicilien d'Augusta où le ministre italien de l'Intérieur a décidé de les transférer.

Des milliers d'immigrants, provenant d'Afrique sub-saharienne, mais aussi du Moyen-Orient et d'Asie centrale, tentent chaque année la traversée vers ce qu'ils croient être l'eldorado européen, en versant des milliers d'euros à des passeurs sans scrupules.

Devant l'afflux des migrants et pour éviter la répétition de drames, le gouvernement italien a lancé à la mi-octobre l'opération "Mare nostrum", du nom donné à la Méditerranée du temps de l'Empire romain. Elle vise à renforcer son dispositif militaire dans la zone.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus