Prison à vie pour 14 inculpés de crimes contre l'humanité

Un tribunal argentin a condamné mercredi 14 accusés à la prison à perpétuité pour des "crimes contre l'humanité" commis pendant la dictature (1976-1983) à Bahia Blanca, dans le sud du pays. Trois autres personnes se sont vu infliger des peines entre 17 et 18 ans de prison.Au total, l'enquête a porté sur des crimes commis par d'anciens membres de l'armée ou des forces de sécurité contre 90 victimes dans un camp de détention clandestin installé à Bahia Blanca. Parmi ces victimes figurent deux femmes enceintes qui ont disparu ainsi que leurs enfants. /SERVICE


Actualisé le