Projet de résolution à l'ONU se heurte aux "lignes rouges" russes

Européens et pays arabes ont présenté vendredi au Conseil de sécurité de l'ONU un nouveau projet de résolution sur la Syrie fondé sur le plan de règlement de la Ligue arabe. Mais la Russie a immédiatement tracé des "lignes rouges" à ne pas dépasser."J'ai dit clairement que la Russie ne considérait pas ce projet de texte comme une base d'accord", a déclaré aux journalistes l'ambassadeur russe Vitali Tchourkine à la fin de la réunion du Conseil. "Cela ne veut pas dire que nous refusons de discuter". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes