Puissante explosion près du QG de la police au Caire, trois morts

Au moins trois personnes ont été tuées vendredi matin dans un attentat à la voiture piégée qui a dévasté la façade du quartier général de la police dans le centre du Caire, ont indiqué des sources officielles ainsi que la télévision officielle égyptienne. Les services médicaux ont également indiqué la présence de blessés.

Un cratère profond trouait la chaussée devant le bâtiment, a constaté un journaliste sur place. Un journaliste de l'agence Reuters a indiqué, lui, avoir entendu une fusillade après l'explosion. De la fumée s'élevait au-dessus du centre-ville.

"Une voiture piégée a explosé devant le QG de la police en centre-ville", a confirmé le général Hany Abdellatif, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Cet attentat survient alors que les attaques visant les forces de l'ordre ont connu une recrudescence en Egypte depuis que l'armée a destitué, début juillet, le président islamiste Mohamed Morsi.

Les attaques les plus meurtrières ont été revendiquées par un groupe jihadiste disant s'inspirer d'Al-Qaïda. Ces groupes accusent les nouvelles autorités égyptiennes dirigées de facto par les militaires de réprimer dans le sang les partisans de Mohamed Morsi.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus